Au fil des années, le portrait guidé est devenu pour moi un art de vivre sa propre nature, un temps de "pose" nécessaire pendant lequel la fonction autofocus de l'esprit se dirige librement vers les parties subtiles à observer, tandis que les images capturées deviennent matière à création.